44% des français ont lu ou envisagent de lire un ebook prochainement

Le paneliste GFK a rendu publique, en février dernier, une étude sur les chiffres du livre numérique en France. Vous y apprendrez que :

femme liseuse kindle

Femme au kindle

  • 3,6M de tablettes (contre 1,5M en 2011) et 300 000 liseuses ont été vendues en France en 2012, 500 000 d’ici la fin 2013.
  • 37% des libraires font de la vente en ligne sur leur site internet
  •  100 000 œuvres littéraires numériques (dans les différents formats epub, pdf …) sont à ce jour disponibles en France.
  • Le chiffre d’affaires total des ebooks a dépassé les 21M€ en 2012, ce qui représente 0,6 % du marché global du livre contre 1,2Mds $ aux Etats-Unis (20% du marché).
  •  Les livres numériques pourraient cependant atteindre 3% du marché total du livre d’ici 2015 à 75 M€.
  •  2M d’ebooks ont été téléchargés en 2012.
  •  47% des possesseurs de tablettes (1 français sur 6) lisent des livres.
  •  44% des français ont déjà lu ou envisagent de lire un livre numérique prochainement. L’an passé, ils n’étaient que 10% à déclarer avoir lu un livre numérique.
  •  Les plus intéressés par ce format seraient les 50 ans et +, puisque 30% d’entre eux déclarent envisager de lire un livre numérique.

Source : www.lemotif.fr

 

J’ai suivi des études de lettres, puis d’édition. Aujourd’hui je vends des livres pour un grand groupe d’édition. En parallèle, je prépare un MBA e-business à l’école MBAESG pour me préparer aux mutations que va inéluctablement connaître mon secteur d’activité dans les mois, les années à venir.

2 réflexions au sujet de « 44% des français ont lu ou envisagent de lire un ebook prochainement »

  1. Cette statistique est intéressante mais non suffisante Il serait opportun de séparer, de décomposer ces 44%. En effet, il serait intéressant de connaître le % exact de français ayant déjà lu un ebook (découverte, test) et le taux de renouvellement de ce mode de lecture, et sur quel support liseuse ou tablette.
    En effet, la liseuse est dédié à la lecture numérique exclusive, alors que la première utilisation de la tablette numérique reste un usage hors lecture, consacré à une utilisation multimédia. http://www.lemag-numerique-rennais.com/2012/12/quels-usages-pour-les-tablettes-numeriques-2426 )

    « Le chiffre d’affaires total des ebooks a dépassé les 21M€ en 2012, ce qui représente 0,6 % du marché global du livre contre 1,2Mds $ aux Etats-Unis (20% du marché) ».

    Ici, il serait opportun de resituer le marché du livre papier sur le marché américain. A savoir, le marché du livre Français est un marché régulé (loi Lang de 1981), le prix du livre étant unique dans l’ensemble des points de ventes. Le marché américain est un marché libre et concurrentiel, c’est à dire sans prix unique du livre. Le réseau de librairies indépendantes ou affiliés à des chaîne disparaissent de manière conséquente, d’environ 4000 établissements à 1500 ( http://www.bakchich.info/international/2010/03/12/librairies-americaines-dernier-chapitre-57290 ).

    Ce sont quelques 1500 établissements, pour une population de 315 Millions d’habitants.
    Ce chiffre est inférieur au nombre de librairies française, pour 65 Millions d’habitants.

    La paupérisation du marché du livre américain, avec son offre de titres inférieurs en référence (nombre de titres disponibles physiquement, et nombre de titres publiés), favorise les lecteurs qui ne peuvent plus accéder à l’offre disponible, ou indisponible (épuisée physiquement) à se tourner vers les supports numériques.

    Le marché de numérique est un marché encore embryonnaire en France, qui ne demande qu’à se développer ou à se diversifier. Mais l’importance du tissu de librairies, l’importance de l’offre disponible est encore un atout majeur en faveur de l’achat « physique » de livre.

  2. Ping : Lecture numérique | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>