Le Yotaphone un smartphone qui fait couler beaucoup d’e-Ink

Yotaphone dual screenPrimé au dernier Consumer Elecronic Show de Las Vagas, entre la télé transparente 3D et la fourchette qui vibre pour manger moins vite . C’est le premier smartphone dual-screen de l’histoire. La firme russe, Yota Devices spécialiste des clés USB, se lance sur le marché juteux mais très concurrentiel des smartphones avec ce nouveau joujou.

Le principe du Yotaphone est simple : un écran de chaque côté. En un seul geste on fait basculer les informations de l’écran lumineux vers l’écran e-Ink et vos informations peuvent rester affichées longtemps… très longtemps. Car l’e-ink est un très faible consommateur d’énergie. Pratique pour les e-mails, les plans, les calendriers et surtout les textes. Parfait pour traverser la Sibérie. M. Martynov, patron de Yota Devicesexplique : « En Russie, 60 % des consommateurs qui possèdent un smartphone ont également une liseuse. Nous leur offrons les deux dans un seul produit ». Voilà l’idée… La lecture sur écran n’ayant pas encore trouvé son support de prédilection. Certains lisent sur liseuse, d’autres sur tablette. Le combat fait rage. Voilà un nouvel acteur qui pourrait donner du souci aux plus gros.

Reste à cet outsider de trouver les réseaux de distribution qui voudront bien jouer le jeu. Le plus dur reste à venir ?

Affaire à suivre.

http://www.yotaphone.com/

J’ai suivi des études de lettres, puis d’édition. Aujourd’hui je vends des livres pour un grand groupe d’édition. En parallèle, je prépare un MBA e-business à l’école MBAESG pour me préparer aux mutations que va inéluctablement connaître mon secteur d’activité dans les mois, les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>