La presse française pactise avec Google

Google pactiseDepuis le 1er février 2013, un accord entre Google et les patrons de presse française est signé.

Au commencement de cette affaire, la presse accuse les moteurs de recherche d’utiliser leurs contenus.

Pour les éditeurs de presse, il s’agit d’un pillage en bonne et due forme de leur travail et en l’occurrence une violation manifeste des droits d’auteurs. Les patrons de presse* ont donc demandé un projet de loi en septembre 2012, prévoyant la rétribution des droits voisins, sorte de prolongation des droits d’auteur.

Lire la suite